Les insectes et leurs bienfaits

Les insectes, une alternative alimentaire.

Les bénéfices nutritionnels

L’entomophagie se présente comme une véritable alternative nutritive. Ainsi, manger des insectes apporte à l'organisme humain de réels bienfaits alimentaires.

Tout d'abord, il a été prouvé que les insectes comestibles renferment une quantité phénoménale de nutriments essentiels à la croissance du corps humain. En effet, les insectes sont riches en protéines, vitamines, minéraux et acides gras essentiels. A savoir aussi que ces derniers contiennent entre 55% et 85% d'humidité. Pour vous donner une idée voici un

tableau comparatif des apports en nutriments entre le bœuf et quatre espèces d'insectes :

1. Une importante source protéique : l’argument principal


L’insecte est un aliment riche en protéines et donc en acides aminés. Celui-ci est considéré comme un aliment de valeur biologique élevée, ce qui signifie que ses protéines sont de très bonne qualité. Nous pouvons constater, au travers du tableau précédent, que pour 100 grammes de sauterelles ou de criquets, l’apport en protéines est supérieur à celui du bœuf.

En soulignant que les protéines ont certaines fonctions essentielles, telle que la synthèse des tissus de l’organisme humain. Il est donc clair que notre corps a besoin de protéines, et que l’insecte apparait comme le candidat idéal pour remplacer la viande sur ce point.


2. Les vitamines s'invitent aussi


Les vitamines sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme et ont chacune un rôle spécifique : Apports en vitamines des insectes


Tout comme pour une alimentation normale, il est nécessaire de varier les espèces d’insectes consommées, de façon à bénéficier de l’ensemble des vitamines. Sans elles, l’organisme humain peut subir des troubles résultant de carences alimentaires.


3. Présence d’acides gras essentiels


Les lipides présents dans les aliments ont un rôle énergétique, structurel et fonctionnel. Ils se constituent d’acides gras essentiels à l’organisme. L’homme n’en fabrique pas directement, c'est pour cela qu’il doit consommer des aliments riches en acides gras et justement beaucoup d'espèces d'insectes en contiennent énormément.

On peut constater que les insectes sont pauvres en lipides, contrairement à la viande de bœuf. Cela semble être un élément intéressant pour les adeptes de régimes. Par contre, ils possèdent un acide gras essentiel : l'acide linoléique, plus communément appelé oméga-6, qui intervient dans la fabrication de la membrane cellulaire.


4. Une forte teneur en minéraux


Les minéraux ont également un rôle structurel et fonctionnel, ils sont donc essentiels à l’organisme. Le tableau précédant montre que certaines espèces d’insectes apportent presque deux fois plus de minéraux que la viande de bœuf. Les plus présents sont le calcium et le fer: Apport en minéraux des insectes


Manger des insectes devient intéressant lorsque l’on sait que l’apport en calcium est conséquent alors qu’il est relativement faible dans la viande ou le poisson.


Un produit de substitution pour le futur!


Les insectes, par leurs apports nutritionnels, semblent être un produit de substitution pour le futur. Ils sont adéquats pour toutes sortes de régimes, et pourront être, à l’avenir, utilisés dans des programmes diététiques mais également médicaux.


L’écologie : une variable à prendre en considération


Au vu de l’augmentation de la population mondiale, la production et la consommation de viande présentent de réelles contraintes et ont une influence sur l’environnement : notamment par la pollution de l’air, des sols et de la déforestation. Face à ce constat, de nombreuses solutions sont proposées comme la diminution de la consommation de viande, la réduction de l’utilisation des OGM et la nutrition par les insectes.


1. Les vertus écologiques des insectes comestibles


En comparaison à l’élevage traditionnel, la « culture » des insectes est très peu polluante. Ainsi, l’élevage des bovins demande une forte consommation en pétrole, en eaux et en végétaux par rapport à l’élevage des insectes. En effet, 8 à 10 kilogrammes de végétaux sont nécessaires pour la production d’un kilogramme de veau, tandis que seulement 2 kilogrammes sont requis pour la production d’un kilogramme d’insectes.

De part cette réduction d’énergie, l’élevage d’insectes tend vers une économie des ressources naturelles de la planète.


Mais cet avantage n’est pas le seul. En effet, la production d’un kilogramme de vers de farine entraine l’émission de 10 à 100 fois moins de gaz à effet de serre que la production d’un kilogramme de viande de porc. La production de gaz à effet de serre étant au cœur des préoccupations, car elle est la principale cause du dérèglement climatique, cette réduction n’est donc pas négligeable.


La production d’insectes s’inscrit ainsi dans une démarche éco-durable. Il est également important de souligner que ces élevages respectent les besoins environnementaux et nutritionnels des insectes.


2. Importance de cette espèce


Il s’agit ici d’un fait concret : les insectes occupent une place importante et majoritaire dans l’écosystème de notre planète. Ils représentent une part considérable des espèces actuellement connues sur terre, soit 70 % plus précisément, de la biodiversité de notre planète. Plus d’un million d'espèces d’insectes différentes sont recensées et 2211 espèces sont déjà répertoriées comme étant comestibles!


3. L’élevage d’insectes : une promesse écologique ?


Un exemple: Micronutris est la première société européenne spécialisée dans l’élevage et l’élaboration de produits à base d’insectes comestibles. L’objectif de l’entreprise est de promouvoir l’alimentation durable au travers des insectes, tout en maitrisant les impacts environnementaux liés à la chaine de production, de transformation et de conditionnement.

L’approvisionnement en matières premières se fait uniquement via des circuits courts, et le recyclage fait partie de l’éthique de l’entreprise.


De plus, la nourriture des insectes est issue de l’agriculture biologique. L’entreprise certifie que la croissance de leurs insectes est 100% naturelle, avec des conditions d’hygiène irréprochables.


Malgré une volonté de responsabilité écologique, certains vices persistent. Notamment avec l’importation des insectes de pays producteurs, comme peuvent le faire certaines entreprises. En effet, financièrement, cette solution est attractive mais ne permet pas de contribuer au respect de l’environnement, comme cela peut être le cas avec Micronutris. Le circuit devient alors plus long, d’où une augmentation de la pollution et de la consommation d’énergie. De ce fait, la promesse écologique n’est plus tenue.


A l'heure où de nombreux scandales alimentaires éclatent (vache folle, poisson au mercure, viande de cheval...), les insectes peuvent se présenter comme une réelle alternative à nos besoins en protéines. Et ce même si notre éducation et notre culture font que l'on a été amené à déconsidérer les insectes en tant qu'aliment, alors que cette pratique pourrait répondre aux exigences liées à l'évolution démographique et aux problèmes environnementaux.


Les scientifiques sont unanimes; "ces petites bestioles pourraient bien être la solution aux besoins alimentaires de l'humanité à moyen terme et pourraient nous permettre de revaloriser l’environnement sur le long terme". C'est pour cela, qu'il faut être vigilant et ne consommer que des insectes élevés et produits localement.